Lutte contre la corruption : l’Arabie saoudite annonce pour bientôt le rapatriement de ses ressortissants impliqués dans des dossiers

L’  Arabie saoudite envisage d’extrader ses ressortissants vivant à l’étranger et impliqués dans des affaires de corruption, a rapporté jeudi l’agence de presse locale Sabq. 
Le procureur général Shaikh Saud Al Mujab a affirmé que les efforts de lutte contre la corruption se poursuivraient et que les suspects dans les affaires de corruption qui ont fui le pays seraient ramenés en coopération avec les États dans lesquels ils vivent grâce à des mandats d’arrêt internationaux.
Ces suspects font partie de la plus grande affaire de corruption en Arabie Saoudite qui a conduit à l’arrestation de 159 personnes, dont des princes et des ministres en exercice et anciens en novembre 2017.

Quelque 376 comptes bancaires des détenus ou des personnes liées ont été gelés. La majorité des personnes arrêtées ont été libérées après avoir accepté le règlement.
Le procureur général Mujab a déclaré que les cas contre les suspects ne concernaient pas seulement l’argent, mais aussi l’exploitation du pouvoir.

Des mesures sévères contre les personnes de haut niveau sont l’une des nombreuses mesures prises par l’Arabie saoudite pour initier des réformes économiques et sociales solides, telles que permettre aux femmes de conduire.

Source ndtv.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles