L’unité de l’opposition autour d’un Chef est la clé face à un régime finissant

L’absence de vision pour un régime est la pire catastrophe sociale et économique que peut connaître un pays. Et elle devient fatale à sa démocratie quand les leaders de l’opposition n’arrivent pas à accorder leur violon pour jouer la même musique.

La victoire au second tour par l’opposition est chose acquise, à une condition : les candidats qui seront malheureux doivent dès maintenant savoir une chose. C’est mettre à profit leur force autour du candidat qui arrive en tête pour sceller définitivement la victoire de l’opposition.

Sonko, Karim Wade, Idy, Pape Diop et Khalifa Sall, 4 sénégalais sur 5 sont prêtes à voter pour eux rien que pour faire partir ce régime. C’est à ces leaders politiques et candidats déclarés de savoir comment tirer le maximum de voix de son côté et sortir 1er dans ce lot pour affronter Macky Sall au second tour pour une large victoire.

Les clés de la victoire de l’opposition face à un régime qui vit dans la peur de perdre le pouvoir en utilisant  la justice la police l’armée par des interventions hasardeuses pour taper sur le peuple est dans l’unité.

Et c’est pas une faiblesse pour les candidats de l’opposition d’aller voir le président Abdoulaye Wade Chef de l’opposition pour en discuter.

Jon Birahim

Responsable Pds France.

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles