L’un des valets du « prince » est encore sorti de la demeure pour s’attaquer à une institution

Mais pourquoi sont-ils si nuls ? Le dictionnaire nous dit que nul « n’équivaut à rien, est sans valeur ». C’est exactement le sentiment de l’opinion publique sénégalaise à l’égard des politiciens aboyeurs comme Madiop Diop,M. Fall respectivement maire de grand Yoff et de la Medina.

« Ces politiciens sont inefficaces, incapables de délivrer un résultat, démagos, prometteurs ».

On connait la musique dont le refrain en arrive à remettre en cause leur honnêteté et leur morale. L’air du « Tous pourris » tient la tête des hit-parades.
Vous dites que » le Président Macky SALL veut asphyxier les maires de « Taxawalou ndakarou »! Oh que non ! Vous n’existez pas aux yeux du Président. Vous cherchez à vous faire connaître.

C’est peine perdue. C’est l’une des conséquences de cette coalition: nous avoir choisis des maires qui ignorent les règles les plus élémentaires de la République entre autres le respect de l’autorité.
Donc le maire de Dakar est l’unique responsable de cette calamité! Les grand-yoffois vous attendent présentement pour les fournitures scolaires que vous tardez à donner alors qu’on vous avait voté un virement de crédits.

Les populations attendent de vous des réalisations concrètes pour leur bien-être. Arrêtez de crier sur les tous les toits pour à la fin ne rien dire. « Il suffit pas de parler, il faut parler peu et bien ».
(Un maire doit être à l’écoute, ni hautain, ni lointain, ni mondain, un simple citoyen. Il sera au service de ses administrés, et ne négligera jamais ses semblables, il doit partir à la rencontre des femmes et des hommes de notre ville, tel un pèlerin), son cabinet, ses valets et laudateurs, l’égalité devant le service public municipal.
N’exagérons rien. Ces politiciens sont nuls aujourd’hui parce qu’ils n’ont aucun résultat correspondant aux attentes des populations : pas d’emplois, pas de progrès, pas de richesses créés au niveau des communes mais au contraire le sentiment d’un immense gâchis. Ce personnel politique est nul pour trois raisons majeures.

La première raison c’est l’incompétence. Ces maires aujourd’hui n’ont pas la compétence pour comprendre et gérer la complexité des dossiers qui s’imposent dans le monde moderne.

La mondialisation, le progrès technologique, les questions de santé, de fiscalité,de décentralisation, d’éducation requièrent  des expertises que ces élus n’ont pas pu acquérir.

Aujourd’hui, les problèmes les plus importants à grand Yoff sont d’ordre économique, d’assainissement et social .Faute de résultats, il fait et fera des promesses encore et toujours et multipliera les boucs émissaires en cas de non-résultats.

Ce qui fait que ces gens au pouvoir passe plus de temps à trouver des excuses ou des raisons de ne pas avoir fait ce qu’il devait faire plutôt que de le faire vraiment(L’État nous empêche de travailler).
Ce politicien  fait une carrière politique. La politique c’est son métier. Le problème est là. Pour l’exercer et garder son job, il doit être à l’écoute de ses clients, de ses électeurs.

Comme le marché politique peut zapper le maire tous les cinq ans, celui-ci a peu de temps pour agir sauf s’il agit pour faire plaisir à ses clients. Ce qu’il fait. Il agira pour faire plaisir à son patron et l’enseigne, à laquelle il appartient: (Taxawalou ndakarou).

LASS BADIANE

Sécrétaire élu commune de grand-yoff / Président DIEUM KANAM

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles