Louga le leader du mouvement ‘’Sellal’’ malmené par les vigiles de Moustapha Diop suscite de nombreuses interrogations…

Sidy Diallo   le leader du mouvement ‘’Sellal’’ n’aurait jamais cru vivre cela en se rendant la semaine dernière à Dakar. Ce jour-là, que n’a-t-il pas fait pour franchir la défense sécuritaire humaine en faction pour entrer chez son mentor à la résidence au Nord-Foire à Dakar.

Ainsi, pris pour un forcené, il a subi la loi des vigiles qui l’ont violenté jusqu’à ce qu’il en est sorti avec des blessures.

Il ne lui était resté qu’à prendre son mal en impatience en portant plainte contre les gardiens de la maison du Maire de la capitale du Ndiambour à Dakar.

A Louga, on se pose les prégnantes questions à savoir: qu’est-ce qui l’a pris à travers cette tentative d’effraction chez celui qu’il prend jusqu’ici pour son leader?

Qu’y était-il allé chercher de précieux chez le Ministre chargé de la Microfinance au point de subir ce qui l’a finalement incité à porter plainte ?

En outre, le soupçon s’impose à l’opinion publique Lougatoise: le Maire Moustapha Diop ne serait pas en odeur de sainteté avec certains de ses soi-disant proches. Récemment, après avoir quitté le camp d’Amadou Mbery Sylla pour celui de Moustapha Diop, revoilà le sieur Sidy Diallo  qui tire à boulets rouges sur l’édile de la Capitale du Ndiambour.

Le Maire de Louga, ne chercherait-il pas à prendre stratégiquement un retranchement pour soigner ses rapports avec son entourage politique notamment?

Humm… depuis longtemps, Moustapha Diop n’est pas venu à Louga.

Source lougawebmedias.com

(Titre de la Rédaction)

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles