Louga : le décès du jeune Ibrahima Guèye crée une vague d’émotion, la générosité d’une Dame saluée

Depuis 2007, après avoir souffert d’une tumeur crânienne causée par un projectile reçu sur la  tête, le jeune Ibrahima Guèye, 34 ans, originaire du quartier Santhiaba sud de Louga, est finalement décédé.

Cette blessure, le jeune homme l’a contactée lors d’un acte noble : intervenant lors d’une échauffourée, il a reçu un projectile causant un mal avec ses larges conséquences, devenant une tumeur crânienne.

Nos confrères de lougawebmedias.com, avaient porté le combat de son traitement  et sa guérison, car mis au courant de cette nouvelle, ils se sont rendus au domicile de son  père qui avait accepté de faire la genèse de cet accident.

« Nous avions fait des sacrifices pour la guérison de notre fils. Tous nos biens ont été dépensés dans ces traitements, mais en vain. Il ne nous reste que l’intervention des bonnes volontés », avait expliqué un homme dans le désarroi.

Mais comme il ne faut jamais perdre espoir, le reportage réalisé par le site www.lougawebmedias.com  avait permis la réaction saluée de Mme Binta Diallo qui avait fait interner le malade dans une clinique privée à Dakar.

Car malgré l’état de santé du jeune homme qui était devenu très inquiétant, l’espoir de sa guérison était toujours permis….  Une ambulance médicalisée a été même affrété à cette intention.

Mais l’homme propose et Dieu dispose.  Car hélas, il ne fera que sept (07) mois dans cette structure sanitaire spécialisée.

Mais la triste fin de cet adolescent a ému les âmes sensibles et a d’avantage montré la générosité et la haute portée sociale de Madame Diallo, l’épouse de Mamadou Mamour Diallo, directeur des domaines qui avait fait une prise en charge complète pour sauver la victime.

Que DIEU l’accueille en son Paradis éternel…

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles