Louga : le corps de Saliou Diop, décédé depuis une semaine, attend toujours ses proches

La dépouille du disciple Saliou Diop est toujours en souffrance à la morgue de l’hôpital de Louga, faute d’être récupérée par  ses proches parents inconnus pour le moment. L’homme décédé d’un malaise est âgé environ d’une quarantaine d’année a été déposée à la morgue de l’hôpital Amadou Sakhir Mbaye de Louga  depuis une semaine.

C’est en tendant sa petite calebasse pour faire du ‘’Majjal’’ (demande d’aumone) certainement destinés à son marabout que cet homme est subitement terrassé par un malaise cardiaque à Koki, le 16 février dernier, nous informe le site lougawebmedias.com. Et c’est cette défaillance physique l’a emporté sur le coup.

Les autorités sanitaires attendent de connaitre l’identité des siens pour les contacter d’urgence. Des communiqués ont été diffusés dans les radios pour alerter les membres de la famille du défunt.

Nos confrères disent suivre de très près l’évolution de cette affaire qui retient l’attention des populations du département de Louga.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles