Louga : Cheikh Mboup, un commerçant grossiste, sauvagement agressé et dévalisé

Cheikh Mboup, (la soixantaine, originaire de Keur Modou Khery Mboup 7km de Louga), un commerçant grossiste installé au marché police de Louga a été sauvagement agressé et dévalisé dans la nuit du lundi au mardi 14 mai 2019 .

Les faits, un braquage suivi d’agressions physiques violentes et de vols, commis par une bande organisée de malfaiteurs armés, se sont déroulés aux environs de  3heures du matin

Selon nos confrères de lougawebmedias.com d’où votre site www.lactuacho.com tient cette info, on parle d’un butin composé  de plus de 500 mille francs CFA, des bijoux de valeurs et d’un véhicule 4X4 immatriculé LG 6291B emportés.

« Ces bandits sont arrivés  chez moi, ont maitrisé et menacé les 3 enfants qui dormaient dans une pièce attenante pour obtenir toutes les informations nécessaires à leur forfait. Sur ces bases de données ils ont obligé l’un des gosses a alerté les parents d’un cas de malaises constatés sur un môme.  Mon épouse qui redoutait un coup fourré a attiré mon attention. Je me suis alors armé d’un gourdin, ce qui m’a permis de mettre K.O. un élément du groupe. Les autres se sont alors rués sur moi pour me violenter. Des guetteurs complices surveillaient la demeure», raconte la victime.

Cheikh Mboup l’agressé poursuit : «  Sous les menaces proférées j’ai remis une somme de plus de 500 mille francs CFA et mon épouse a donné ses bijoux de valeur. Mon véhicule a été également volé dès qu’ils ont récupéré les clés. J’ai été acheminé aux urgences de l’hôpital Ahmadou Sakhir Mbaye de Louga ou je suis encore retenu pour les soins nécessaires. Actuellement je souffre d’une fracture à la main droite, d’une blessure crânienne et d’une côte à radiographier ».

Avec lougawebmedias.com

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles