Louga : appel à la solidarité, une femme de 43 ans et ses 8 enfants exposés à la misère

L’appel à la solidarité nous vient de la capitale Ndiambour : un dame de 43 ans est dans la précarité et très exposée avec sa progéniture.

Un lointain drame familial qui avait conduit au divorce des parents continue d’exposer à la misère la dame Ndeye Seck (43 ans), mère de 8 enfants dont 3 non déclarés à leur naissance et sans aucune assistance paternelle.

Nos confrères de lougawebmedias.com qui refile l’info souligne que la pauvre dame avait déjà connu deux mariages sans succès :

Son premier conjoint converti à l’Islam, ce qui avait facilité leur union à Saint Louis grâce à l’intervention d’une connaissance, malheureusement est décédé après 10 ans de vie commune.

Son second époux avec qui elle a eu 3 enfants  était contraint de quitter Louga car…ayant déjà opté auparavant pour la monogamie à Dakar.

Cet homme qui a eu des déboires avec la famille d’un marabout bien connu à Louga était obligé de quitter précipitamment la capitale du Ndiambour alors que la femme était en état de grossesse.

Aujourd’hui Ndeye Seck dans une situation délétaire demande l’assistance des bonnes volontés.

Pour d’éventuels secours et d’assistance, prières de contacter l’intéressée au  (+ 221) 76 597 30 28

 

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles