Louga 21 tonnes de vinaigre impropre à la consommation saisies

La brigade de la gendarmerie mixte de Louga vient de mettre fin aux agissements de la dame Y. D. spécialisée dans la contrefaçon de vinaigre destiné à la consommation. C’est une quantité de 20 tonnes qui ont été saisies par les pandores en faction à Nguène Sarr, village situé à 11 km de Louga sur la RN6, d’un véhicule en provenance de Linguère.

Après vérification, les hommes en bleu ont découvert que le véhicule avait à son bord du vinaigre impropre à la consommation. Leurs recherches leur ont permis de savoir que le produit appartenait à une dame répondant au nom d’Y. D. domiciliée à Mékhé dans la région de Thiès.

Les pandores ont alors sollicité les services de la division  régionale de la consommation et de la sécurité alimentaire pour vérification. Pour faire la lumière sur cette affaire qui défraie la chronique dans la capitale du Ndiambour, les limiers ont effectué une descente à son domicile à Mékhé où ils ont découvert du matériel destiné à la fabrication de ce produit fait à base d’Acide acétique.

Poursuivant l’enquête, les hommes en bleu se sont déplacés à Touba où la dame a installé un magasin. Arrivés sur les lieux, ils ont découvert à nouveau une tonne de vinaigre stockée  dans un dépôt et destinée à la vente. Au total 21 T de vinaigre impropre à la consommation ont été saisies.

Conduite à l’unité, la commerçante Y.D. avouera se consacrer à ce trafic illicite depuis deux ans. Elle est placée en garde à vue et les 20 T portant l’inscription Yacine (nom de la dame) a été mise sous scellé.

Elle a été déférée ce mardi au tribunal régional de Louga.

Source enquêteplus

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles