Lomé : les stations-services prises d’assaut par les usagers suite à des rumeurs sur une hausse du prix des produits pétroliers…

Ces dernières 48 heures, les stations-services de Lomé ont été prises d’assaut par les usagers de la route, suite à ces rumeurs. Des files interminables ont été constatées à ces points de vente dans la capitale. Une situation qui précède habituellement l’annonce d’une hausse du prix des produits pétroliers.

Le gouvernement togolais, à travers un communiqué rendu public ce mercredi 03 janvier, sonne la fin des rumeurs faisant état d’une prochaine augmentation des prix à la pompe des produits pétroliers.

Il n’en est rien, précise-t-il dans son communiqué qui indique que, « jusqu’à nouvel ordre, les prix à la pompe demeurent inchangés conformément à la structure des prix à la pompe des produits pétroliers en vigueur, et rassure la population togolaise quant à la disponibilité des produits pétroliers sur toute l’étendue du territoire national ».

Le gouvernement poursuit en expliquant que les « pics de demande observés ces derniers jours sont principalement imputables à l’arrivée tardive des navires d’approvisionnement, générant alors des tensions dans les bacs de stockage ».

Toutes les dispositions ont été prises pour que la situation de l’approvisionnement en produits pétroliers revienne à la normale. Les auteurs d’éventuelles spéculations, notamment les vendeurs d’essence de contrebande, ont été mis en garde et seront soumis à la rigueur de la loi, ajoute le gouvernement.

Source portail internet présidentiel togolais

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles