Libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’Ouest Un programme régional de 10 millions de dollars Us lancé à Accra

Un programme  régional de 10 millions de dollars Us sur la libre circulation des produits agricoles en Afrique dénommé en anglais « Food Accros Borders (ProFAB), vient d’être lancé à Accra au Ghana d’après un communiqué d’Enda CACID.
Le document susmentionné renseigne que  le Directeur exécutif du Centre Africain pour le Commerce, l’Intégration et le Développement (Enda CACID), le Docteur Cheikh Tidiane DIEYE a pris  part ce jeudi 14 mai à Accra, au Ghana, au lancement du Programme régional sur la libre circulation des produits agricoles en Afrique dénommé en anglais Food Accros Borders (ProFAB).
« ProFAB est un programme multi-acteurs et multi-donneurs estimé à 10 millions de dollars US sur cinq ans pour assurer la libre circulation effective des produits agricoles en Afrique de l’Ouest. En dépit de son énorme potentiel – près de 350 millions de consommateurs dont près de la moitié vit en zones urbaines, avec l’émergence d’une classe moyenne- le marché ouest africain est encore très peu performant », peut-on lire dans le document.
D’après Enda CACID, les échanges intracommunautaires des produits agro-pastoraux ne représentent qu’environ 23 % des échanges régionaux, qui ne contribuent qu’à environ 12% de la valeur et du volume des transactions commerciales globales de la région.
« Les causes de cette contre-performance sont imputables à l’incomplétude des réformes,  à la non application des règlementations édictées par les institutions d’intégration régionale : CEDEAO et UEMOA. Cette situation fait le lit de nombreuses  pratiques anormales qui concourent à dresser des obstacles qui entravent la libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’Ouest », indique le communiqué.

Le programme est bâti autour de trois objectifs majeurs: contribuer à une meilleure connaissance du fonctionnement du commerce des produits agricoles et alimentaires,  assurer une veille stratégique sur la libre circulation des produits agricoles en Afrique de l’Ouest, contribuer à la formulation et à la mise en œuvre  des politiques et stratégies régionales de promotion des échanges de produits agricoles et alimentaires », renseigne le document.
Et le document de préciser : « l’exécution technique du programme sera assurée par trois institutions techniques régionales notamment le CILSS (Gouvernements), L’Alliance Borderless (Secteur privé) et Enda CACID (Société civile). Et  la coordination de l’exécution technique et du suivi des activités sera assurée par le HUB RURAL et  le leadership politique du programme est assuré par la Commission de la CEDEAO.

D’après toujours cette source, l’implication d’Enda CACID dans ce programme avec la responsabilité de partenaire exécutif prioritaire traduit la reconnaissance de l’expertise d’Enda CACID  sur le commerce et l’intégration régionale  et de son rôle leader au sein de la société civile ouest africaine. Toujours d’après la source,  ProFAB bénéficie de l’appui financier de l’USAID, d’autres partenaires financiers sont attendus ».

Saër DIAL

Rédacteur

Saër DIAL

à lire

Autres Articles