Levée de son immunité parlementaire Bath exige un procès équitable, puis charge…

Le député socialiste, Barthélémy Toye Dias a réclamé mercredi « un procès équitable » après la ratification de la liste de la commission ad hoc de l’Assemblée nationale chargée de statuer sur la levée de son immunité parlementaire.

« J’exige un procès équitable. Je suis la victime qui se retrouve aux bancs des accusés », a dit le député socialiste en marge de la plénière consacrée à la ratification de la liste de la commission ad hoc.

L’Assemblée nationale a ratifié mercredi la liste des 11 députés composant la commission ad hoc chargée de statuer sur la demande de levée de l’immunité parlementaire du député Barthélémy Toye Dias.

Le maire de Mermoz-Sacré Cœur est cité dans l’affaire du meurtre de Ndiaga Diouf, tué en décembre 2011, lors d’une attaque de sa mairie par un groupe de nervis. Son procès, prévu le 20 octobre dernier, a été renvoyé en raison de l’immunité dont il jouit en tant que député.

« C’est un dossier purement politique. Je ne suis dans aucune disposition de verser dans les compromis politiques même si je suis disposé à répondre à la justice de mon pays », a affirmé le député.

« C’est le ministère public qui a demandé la levée de mon immunité parlementaire, mais j’espère qu’il va donner à l’Assemblée nationale les garanties d’un procès juste et équitable », a-t-il ajouté, répondant aux questions des journalistes après la séance plénière.

« Cette législature à laquelle j’appartiens, est celle qui a levé le plus grand nombre d’immunité parlementaire depuis 1960, mais cela n’a jamais abouti à rien », a-t-il précisé, évoquant la levée de l’immunité parlementaire des députés Oumar Sarr, Abdoulaye Baldé et Ousmane Ngom.
Le maire de commune de Mermoz a dit « vivre ses moments avec lucidité », soulignant qu’il « ne s’agit pas de Barthélémy Toye Dias dans cette affaire ». Il en appelle « à l’intelligence des Sénégalais ».

« Nous allons suivre la procédure en auditionnant notre collègue, mais la levée de l’immunité est du ressort de la séance plénière’’, a de son côté soutenu Moustapha Diakhaté, le président de la commission ad hoc chargée de levée l’immunité parlementaire du député socialiste.

APS

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles