Leurs 25 hectares engloutis dans le pôle urbain de Diamniadio, des coopératives d’habitat interpellent Macky

« Nous demandons au Président Macky de nous aider à continuer toujours à posséder  nos 25 hectares. Le délégué général du pôle de Diamniadio nous a signifié que les 25 hectares sont engloutis dans le pôle urbain de Diamniadio ! »

Ces paroles sont de Mme Tambédou, qui en marge d’une rencontre avec  la presse a laissé libre cours à son cœur pour exprimer son désarroi.

L’Union Régionale des Coopératives d’Habitat de Dakar (URCOH/DK) et la coordination des dix neuf coopératives de la ZAC rencontraient ce mardi 24 février 2015 la presse pour dénoncer l’injustice dont ils seraient victimes depuis 2004.

D’après leurs explications, 25 hectares que l’Etat leur avait octroyés, sont aujourd’hui engloutis dans le pôle urbain de Diamniadio. Pour récupérer leur terre, ils demandent l’arbitrage du Chef de l’Etat.

De son coté Nicolas Ndiaye, membre du bureau des coopératives des volontaires relatifs à l’environnement, a appuyé que  depuis 2004, nous avons versé 1 milliard. C’est ainsi que l’Etat nous a octroyé  30 hectares  sur la ZAC de Mbao.

Selon lui, l’argent aurait été utilisé par l’ancien président pour viabiliser les 30 hectares octroyés à l’intersyndicale. Il a crée des problèmes en voulant régler un autre problème ».

Jusqu’à présent les membres des coopératives disent qu’ils ne connaissent même pas le site.

D’ailleurs dans leur communiqué il est précisé  : « En effet, s’étant acquittés de nos devoirs en versant  plus d’un milliard cinq cent million de  francs  (1.500.000.000 F CFA) dans le fonds ZAC pour la participation à la viabilisation  en 2004 ; il nous a été attribué un terrain à la ZAC de Mbao .

Et chose surprenante, L‘ancien régime, voulant aménager et viabilisé le site de 30 hectares octroyé à l’intersyndicale de l’Enseignement, aurait utilisé cet argent à cette fin.

Pour du coté de l’Etat, avec l’avènement du Président  Macky SALL  à la magistrature suprême, son gouvernement a tenté de réparer ce préjudice en leur attribuant à nouveau  un site de vingt cinq  (25) hectares  situé à  Diamniodio.

« Nous  prenons à témoin l’opinion publique et nous lançons un appel au chef de l’Etat pour un arbitrage afin que justice soit faite et que nous rentrions enfin en possession de  nos 25 hectares  à  Diamniadio », indique Nicola Ndiaye.

« Depuis lors, malgré  plusieurs rencontres avec le Délégué Général du Pôle Urbain de Diamniadio, malgré des correspondances adressées aux autorités compétentes, malgré une demande sans suite à la DUA pour une visite d’identification du site, nous  peinons toujours à entrer en possession de nos 25 hectares », précisent-ils dans leur communiqué.

 

D’après les camarades de Nicolas Ndiaye,   toutes les coopératives attributaires ont reçu la notification de la Commission de Contrôle des Opérations Domaniales  (CCOD) leur octroyant le site, délivrée par la Direction de l’Urbanisme et de l’Architecture (DUA).

Et la majorité de leurs responsables se sont vus attrait en justice par leurs membres qui croyaient à une arnaque. Dans leur communiqué, ils précisent qu’à cause de ces déconvenues d’aucuns ont été sous mandat de dépôt, d’autres sous contrôle judiciaire avec tous les dégâts collatéraux imaginables.

Pour le moment, ils estiment qu’ils ne vont pas encore ester en justice, ils attendent d’être reçus d’abord par le Chef de l’Etat pour voire quelle démarche prendre.

Saër Dial

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles