L’Etat promet d’envoyer 2000 soldats au Yémen mais peine à compléter les 100 manquants au Mali

Alors que l’État envisage d’envoyer plus de deux mille soldats au Yémen, il ne peut même pas honorer son engagement au Mali.

En effet, selon des sources bien informées, le gouvernement avait promis d’envoyer huit cent hommes au Mali, mais jusque-là il n’y a que 700 soldats qui participent à la mission de maintien de la paix.

Pire, la mission du contingent sénégalais est arrivée à terme depuis le 20 avril dernier sans que les soldats ne sachent quel sort va leur être réservé.

Comme des otages, ils attendent avec leurs bagages de rentrer au bercail.

Source ‘’L’As’’

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles