Leshoto L’épouse du futur premier ministre assassinée l’avant-veille de son investiture

L’épouse de Thomas Thabane, le nouveau Premier ministre du Lesotho, a été tuée par balles mercredi 14 juin au soir, à l’avant-veille de l’investiture de son mari à la tête du gouvernement. Lipolelo Thabane, qui avait 58 ans, se rendait chez elle en compagnie d’une amie lorsque les deux femmes ont essuyé les tirs d’un inconnu, à Masana, aux abords de la capitale Maseru, a déclaré le porte-parole de la police. Elle est morte sur le coup et son amie a été hospitalisée. La police dit ignorer pour le moment le mobile du crime.

Thomas Thabane vit séparé de son épouse depuis plusieurs années, en raison d’une procédure de divorce compliquée. Il est par ailleurs marié avec une autre femme. Le secrétaire général de son parti All Basotho Convention, Samonyane Ntsekele, a indiqué que Thomas Thabane était très choqué par la mort de son épouse. « Il reste fort malgré l’abattement », a-t-il ajouté.

Samonyane Ntsekele s’est refusé à spéculer sur une éventuel report de la cérémonie d’investiture du nouveau Premier ministre, prévue vendredi dans un stade de Maseru. Âgé de 77 ans, Thomas Thabane doit retrouver la tête du gouvernement trois ans après en avoir été chassé par un coup d’État manqué de l’armée, très influente dans le pays.

Le Lesotho, où la situation politique est tendue depuis la tentative de putsch de 2014, a connu des élections législatives la semaine dernière, les troisièmes en cinq ans, à la suite du vote d’une motion de censure en mars contre le Premier ministre d’alors, Pakalitha Mosisili. Frappé par la pauvreté, le chômage, une épidémie de sida qui touché 23% de sa population et un manque criant de services publics, le Lesotho est considéré comme un des pays plus pauvres de la planète.

Source france24.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles