Les Thiantacounes endeuillés : décès de Cheikh Béthio Thioune, ce mardi en France, à l’âge de 81 ans

Le guide des thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune, est décédé ce mardi en France, à l’âge de 81 ans, des suites d’une longue maladie, rapportent plusieurs sources médiatiques.

 

Cheikh Béthio Thioune a été condamné lundi par la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Mbour à 10 ans de travaux forcés pour « complicité de meurtre » et « non dénonciation de meurtre ».

 

Le tribunal a également ordonné le placement sous séquestre de tous ses biens et a accordé 100 millions de francs de dommages et intérêts à chacune des (deux) parties civiles.

 

Le guide des Thiantacounes, une organisation religieuse d’obédience mouride, a été jugé par contumace dans le cadre du procès pour meurtre de deux de ses disciples, Bara Sow et Ababacar Diagne. Ils avaient été torturés et enterrés en 2012 à Médinatoul Salam, une localité de la commune de Mbour (ouest).

 

La Chambre criminelle a, en revanche, acquitté Béthio Thioune et cinq de ses co-accusés du chef d’accusation d’association de malfaiteurs.

 

Parmi les 19 coaccusés de M. Thioune, 16 ont écopé de peine de travaux forcés allant de 5 à 15 ans, alors que trois ont bénéficié d’un acquittement.

Le guide des thiantacounes, Cheikh Béthio Thioune, est décédé ce mardi en France, à l’âge de 81 ans, des suites d’une longue maladie, rapportent plusieurs sources médiatiques.

 

Cheikh Béthio Thioune a été condamné lundi par la Chambre criminelle du Tribunal de grande instance de Mbour à 10 ans de travaux forcés pour « complicité de meurtre » et « non dénonciation de meurtre ».

 

Le tribunal a également ordonné le placement sous séquestre de tous ses biens et a accordé 100 millions de francs de dommages et intérêts à chacune des (deux) parties civiles.

 

Le guide des Thiantacounes, une organisation religieuse d’obédience mouride, a été jugé par contumace dans le cadre du procès pour meurtre de deux de ses disciples, Bara Sow et Ababacar Diagne. Ils avaient été torturés et enterrés en 2012 à Médinatoul Salam, une localité de la commune de Mbour (ouest).

 

La Chambre criminelle a, en revanche, acquitté Béthio Thioune et cinq de ses co-accusés du chef d’accusation d’association de malfaiteurs.

 

Parmi les 19 coaccusés de M. Thioune, 16 ont écopé de peine de travaux forcés allant de 5 à 15 ans, alors que trois ont bénéficié d’un acquittement.

S APS

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles