Les responsables américains annoncent avoir tué un haut dirigeant de l’Etat Islamique

Le Secrétaire américain à la Défense Ash Carter a annoncé que les forces américaines ont tué un chef de l’Etat islamique principalement connu comme Haji Iman, marquant une nouvelle érosion dans le groupe des hauts dirigeants des islamistes militant en Syrie et en Irak.

Carter et le général Joseph Dunford, président du Joint Chiefs of Staff, ont fait l’annonce vendredi lors d’une conférence de presse tenue au Pentagone.

Carter a déclaré le chef d’Etat islamique était bien connu dans ses rangs, et que sa mort va entraver les opérations du réseau en Irak et en Syrie.

Pour Abd al-Rahman Mustafa al-Qaduli, également connu sous le nom d’Abou Ala al-Afri, une prime de 7 millions de dollars a été mise sur sa tête par le États-Unis, rapporte FOX News.

Carter a affirmé qu’il est conscient  que les dirigeants de l’Etat Islamique sont souvent remplacés par d’autres.

lactuacho.com avec myfoxboston

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles