Les premières réactions du DG du  »Soleil » suite au rapport 2015 de l’IGE…

Au téléphone de la Rfm, le directeur général du quotidien national “Le Soleil” a déclaré qu’il attend le rapport définitif avant de se prononcer. Cheikh Thiam de dire qu’il n’a en sa possession que le rapport provisoire et attend le document définitif.

Toutefois, sur sa page Facebook, le DG du ‘’Soleil’’ souligne  :

Le Rapport Annuel 2015 de l’IGE vient d’être remis à Monsieur le Président de la République. Des faits y sont relatés concernant le Soleil, la structure que je dirige depuis septembre 2009.

Jusqu’au moment au j’écris ces lignes, je n’ai encore reçu :

– ni le rapport définitif concernant l’audit du Soleil effectué en 2013/2014,

– ni le rapport annuel 2015 de l’IGE exploité par une partie de la presse.

Ceux qui me connaissent savent que certaines pratiques me sont inconnues par l’éducation que j’ai reçue et par les valeurs qui m’ont été inculquées et que je porte avec honneur et fierté.

J’apporterai toutes les clarifications par rapport à ces insinuations et accusations contenues dans le rapport de l’IGE.

Pour rappel, le rapport de l’Inspection générale, (Ige) fait état de salaires fictifs et de nombreux recrutement en l’absence d’une gestion prévisionnelle et sans autorisation du Conseil d’administration au quotidien national Le Soleil.

L’Ige souligne également, dans son rapport exploité par Libération, la commande, en 2005 (avant sa gestion NDLR) , de véhicules et autres équipements indument payés d’avance à un fournisseur pour 106,8 millions de Fcfa. Cette commande n’a jamais été livrée.

Il en est ainsi aussi de l’acquisition d’une imprimerie numérique en 2008 (Avant sa gestion NDLR) à 235 millions de Fcfa. Entièrement payée, cette commande a été partiellement livrée et jamais mise en service.

L’Ige dénonce aussi l’acquisition d’une nouvelle imprimerie rotative pour 2,1 milliards n’ayant pas fait l’objet d’étude préalable. Par ailleurs, le rapport note que Le Soleil a indument passé, en 2012, des contrats par entente directe. Il s’agit de l’acquisition et la fourniture de papier pour 448,5 millions et l’impression du journal pour 709,2 millions Fcfa.

Lactuacho Avec Actusen.com

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles