Les libéraux n’en démordent pas, la destitution d’Aida Mbodj sans aucune base légale

La destitution d’Aida Mbodj de la présidence du Conseil départemental de Bambey continue de susciter des vagues de colère chez les libéraux.

En marge de l’Assemblée générale de la fédération PDS de Bambey, le maire de Bambey a assuré la main sur le cœur que sa camarade de parti a bel et bien démissionné du Conseil municipal depuis le 2 Mars dernier.

Mieux, c’est lui-même qui a transmis au préfet de la localité sa lettre de démission.

Pour Malick Ndiaye non seulement il n’y a pas de cumul de mandat, mais même la base légale de sa destitution n’existe pas.

Car même les procédures de destitution n’ont pas été respectées.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles