Les avocats de Karim ‘’bombardent’’ la Cour Suprême

D’après nos confrères de La Lettre du continent, les avocats du fils de l’ex président Wade ne sont pas contents de la Cour suprême. Ils s’étonnent qu’aucun des cinq recours déposés en faveur de leur client, depuis deux ans, n’ait été examiné. Or, poursuivent- ils dans leur courrier, une éventuelle décision de la juridiction suprême aurait pu changer le cours du procès devant la CREI.

D’après la même source, les six avocats sénégalais de Karim Wade ont écrit, le 6 février, au premier président de la Cour suprême du Sénégal. Pour les avocats, cette lenteur est “l’illustration d’un traitement injuste et discriminatoire” car, arguent-ils, “au même moment, une procédure diligentée par l’Etat contre Karim Wade auprès de la même Cour suprême a été traitée en moins de 84 jours”.

Allusion faite au rabat d’arrêt introduit par le parquet général lorsque la Chambre criminelle de la Cour suprême avait déclaré recevable l’un des recours de la défense.

“Les délais habituels de votre haute juridiction sont largement dépassés en ce qui concerne les recours de Karim Wade contre l’Etat du Sénégal, ce qui lui est fort préjudiciable dans le cadre de sa défense, notamment dans son procès devant la CREI”, fustigent les avocats de Karim Wade.

Source  »Enquête »

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles