Les attentes de l’UNP sur le discours de fin d’année du président Macky Sall

Communiqué Le Bureau politique de l’Union Nationale Patriotique (UNP)  s’est réuni le Jeudi 29 Décembre 2016 sous la présidence de M.  Moctar Sourang, président du parti, autour des questions d’actualités nationales.

Le  Bureau politique s’est félicité des résultats obtenus par le Front Mànkoo Wattu Senegaal sur le processus électoral et encourage le Front à poursuivre le combat pour obtenir encore d’autres acquis : pour plus de transparence dans la gestion des ressources naturelles, dans la gestion du processus électoral et pour permettre à l’Opposition de manifester librement, comme dans toutes les grandes démocraties.

Le Bureau Politique estime que le Discours de fin d’année pourrait être une bonne occasion pour le Président de la République d’annoncer enfin :

La nomination prochaine d’une Autorité indépendante comme Ministre  en charge  de l’organisation Administrative  des prochaines élections  législatives, ce qui permettrait au Chef de l’Etat de ne pas faire moins que les Présidents Diouf et Wade, comme il a l’habitude de le proclamer lui-même, orbi et urbi ;

Un mode de scrutin aux élections législatives plus juste et plus équitable  qui favoriserait une meilleure représentation du peuple à l’Assemblée Nationale ;

Une baisse importante du prix de l’électricité et des denrées de première nécessité pour alléger les souffrances des populations sénégalaises.

Des mesures concrètes contre l’insécurité dans les centres urbains et les nombreux accidents de la route qui ont coûté la vie à un grand nombre  de Sénégalais.

Abordant le vote et le leadership assumé du Sénégal en faveur de la résolution 2334 du Conseil de Sécurité des Nations Unies sur les colonies de peuplement Israélien en territoire Palestinien occupé, l’UNP se félicite d’une telle position qui est une suite logique du  soutien  constant et   indéfectible de notre pays, de  tout temps,   au  peuple palestinien.  Cette position est celle de tout un Peuple.

Le Bureau Politique de l’UNP retient que toutes sanctions ou représailles par Israël  seront considérées comme dirigées contre tous les Sénégalais, lesquels ont vécu dans leur chair, dans un passé récent, les affres de la colonisation.

Enfin s’agissant de la situation en Gambie l’UNP félicite le nouveau Président élu  Barrow et recommande une passation du pouvoir sans violence. Pour l’UNP l’usage de la force doit être la dernière option pour établir le Président Barrow dans ses droits.

 

Fait à Dakar le 30 Décembre 2016

Le Bureau Politique de de l’UNP

webmaster

Rédacteur

webmaster

à lire

Autres Articles