Législatives gambiennes L’UDP s’en sort largement majoritaire

Le Parti démocratique uni (UDP) a remporté 31 des 53 sièges en jeu lors des élections législatives gambiennes, a annoncé vendredi à Banjul le président de la Commission électorale indépendante (CEI).

Selon Alieu Momar Njai, les 22 sièges parlementaires restants ont été remportés par les autres cinq autres formations politiques et les candidats indépendants.

Ainsi le Congrès démocrate de la Gambie (GDC) remporte cinq sièges, l’Alliance pour la réorientation et de la reconstruction patriotiques (APRC de l’ex-président Yaya Jammeh) s’octroie cinq sièges et le Parti de la réconciliation nationale cinq sièges.

Le Mouvement du peuple pour la démocratie, l’indépendance et le socialisme (PDOIS) rafle quatre sièges là où le Parti progressiste du peuple (PPP) se retrouve avec deux sièges.

Le siège restant est allé à un des candidats indépendants.

L’actuel président gambien, Adama Barrow, avait démissionné de l’UDP pour prendre la tête de la coalition de sept partis qui a remporté l’élection présidentielle du 1-er décembre 2016.

Source APA

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles