Le taximan de la passerelle écope d’une peine de 45 jours fermes et 56 000 FCFA d’amende

Ousseynou Diop, le taximan qui avait emprunté avec son véhicule la passerelle de Cambérène réservée aux piétons a été fixé sur son sort, hier. Le délibéré a été rendu par le tribunal des flagrants délits de Ndakaaru.

Il a été condamné à une peine d’emprisonnement de 45 jours ferme et 50 000 francs d’amende.

Le tribunal a ordonné la suspension de son permis pour une durée d’un an et a donné acte à l’Aje qu’il ne réclamait pas de dommages et intérêts et que l’Agéroute a été déboutée de sa demande.

Arrêté pour circulation hors normes et dégradation de biens appartenant à l’Etat, le sieur Diop, le tribunal disqualifie les faits en violences et voies de fait et circulation hors itinéraire réservé aux piétons.

Pour revenir sur les faits qui lui ont valu sa comparution, Ousseynou Diop avait emprunté avec son taxi la passerelle réservée aux piétons. Son numéro d’immatriculation ayant été photographié, il a été retrouvé et arrêté.

Source ‘’Le Populaire’’

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles