Le Sénégal vers un plan de développement ambitieux

Le Sénégal et le Fonds monétaire internationale (FMI) vont «mettre en place un programme ambitieux pour accélérer la croissance économique». La Directrice générale du Fonds monétaire international (Fmi), Christine Lagarde, qui sera l’hôte du Sénégal ce jeudi 29 janvier a expliqué dans une déclaration publiée dans le site du Fmi, le pourquoi de son déplacement au Rwanda et au Sénégal.

Le Sénégal et le Rwanda «sont deux pays qui ont su bâtir des économies fortes, stables et solidaires» a-t-elle expliqué.

Mme Christine Lagarde, Directrice Générale du Fonds Monétaire International (FMI), est attendue le 29 janvier à Dakar pour une visite de trois jours. Elle aura des rencontres avec le Président Macky Sall, le Président de l’Assemblée nationale Moustapha Niasse, le Premier ministre Mohammed Boune Abdallah Dionne, le ministre des finances Amadou Ba et d’autres membres du gouvernement ainsi que M. Tiémoko Meyliet Koné, Gouverneur de la Banque Centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest (BCEAO). Elle aura aussi des discussions avec des femmes leaders et des jeunes.

 « Je suis très heureuse d’effectuer ma première visite  à Dakar en tant que Directrice générale du FMI. Cette visite témoigne du partenariat fort qui lie le FMI au Sénégal. Cette visite nous offrira l’opportunité de renforcer davantage nos relations pour améliorer de façon notable le bien-être des populations sénégalaises, » a déclaré Mme Lagarde à la veille de son arrivée à Dakar.

 Les discussions avec les autorités sénégalaises porteront notamment sur le nouveau plan de développement, le Plan Sénégal Emergent. Entre 2006 et 2013, la croissance est ressortie à 3,4 % en moyenne, à cause entre autres d’un climat des affaires peu propice à l’investissement, des problèmes dans le secteur énergétique et de la faible productivité des investissements publics.

 Le Conseil d’administration du FMI a conclu le 15 décembre 2014 la huitième et dernière revue des résultats économiques obtenus par le Sénégal dans le cadre du programme appuyé par l’instrument de soutien à la politique économique (ISPE). Le dispositif de l’ISPE est conçu pour les pays à faible revenu qui n’ont pas nécessairement besoin de l’aide financière du FMI, ou ne souhaitent pas y faire appel, mais qui cherchent à bénéficier de ses conseils. L’ISPE est mis à la disposition des pays qui en font la demande. Le programme appuyé par l’ISPE a été approuvé par le Conseil d’administration le 3 décembre 2010.

 Mme Lagarde a séjourné au Rwanda du 26 au 28 janvier. En sa qualité de Directrice générale du FMI, elle a déjà visité l’Afrique du Sud, la Côte d’Ivoire, le Kenya, l’ile Maurice, le Mali, le Malawi, le Mozambique, le Niger et le Nigéria.

 En plus de ses rencontres avec les autorités sénégalaises, Mme Lagarde prononcera une allocution devant l’Assemblée nationale le 31 janvier et visitera une organisation caritative.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles