Le Sénégal Emergent se vend à Casablanca

La deuxième journée du Forum international Afrique développement, organisé par le groupe bancaire marocain Attijariwafa Bank à Casablanca, a entamé ses travaux par la présentation du Plan Sénégal Emergent. Une perche tendue aux investisseurs.

Pour inviter les investisseurs à venir participer à la croissance économique du Sénégal, le ministre sénégalais de l’Economie, Amadou Ba, n’a ménagé aucun effort lors de son intervention au Forum international Afrique développement, ce vendredi 20 février.

Accompagné d’Ibrahima Wade, directeur général du Bureau opérationnel du suivi du Plan Sénégal Emergent, et de Mountaga Sy, directeur général de l’APIX, Amadou Ba, a lancé d’emblée : « Le Sénégal est un havre de paix pour les investisseurs ». En effet, les trois grands dirigeants sénégalais sont venus convaincre par des détails et des chiffres.

Le Sénégal a fait des gains énormes sur 7 indicateurs clés au niveau du climat des affaires. Ainsi, le pays a gagné 17 places dans le classement mondial Doing Business, faisant partie des 10 pays réformateurs au monde : « On est le cinquième meilleur réformateur au monde », assure Mountaga Sy, directeur général de l’APIX.

Un comité national d’appui au partenariat public-privé pour garantir plus de transparence. Le Sénégal est capable de réaliser aujourd’hui des projets complexes de 7 à 8 mois au lieu de 18 à 24 mois auparavant.

Les avantages incitatifs et les atouts du Sénégal sont sa jeune population, les trois quarts des Sénégalais ont moins de 30 ans. Un taux de croissance en permanente évolution.

Le Plan Sénégal Emergent a d’abord une ambition de croissance économique. Il est à rappeler que le taux de croissance du PIB sénégalais a été de 3,8% en 2013 et il est passé à 4,5% en 2014 et l’objectif 2015 est d’aller à 5,4 %, soit une richesse de 8 milliards de F CFA.

A travers le Plan Sénégal Emergent, le pays de Macky Sall espère un taux de croissance de 7% en 2017.

Source Les Afriques  

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles