Le Roi Mohammed VI du Maroc nominé « Homme de l’année 2016 » par HSF, le pourquoi d’un choix, selon Boubacar Sèye son président

L’Organisation internationale de défense, d’orientation et d’intégration de migrants Horizon Sans Frontières consacre  le titre de « l’Homme de l’Année 2016 »  à Sa majesté le Roi Mohammed VI du Maroc.

« Avec  cette distinction, nous tenons à rendre Hommage au souverain chérifien, ce grand  artisan de la paix, du  développement humain durable   et d’un islam tolérant en ce contexte géopolitique mondial très tendu,  dominé par les amalgames  et l’islam mis au banc des accusés par une laïcité juridico-politique », explique Boubacar Sèye dans un communiqué parvenu à notre rédaction.

Mieux, nous dit-on, au moment où   HSF lien de concorde entre les peuples, s’engage pour la mise en œuvre d’une nouvelle stratégie dans la gestion du triptyque (Immigration –Paix –Sécurité), le roi Mohammed VI est devenu le premier avocat  des  migrants en ordonnant l’accélération  des processus de leur intégration en terre marocaine alors que    ces derniers sont victimes de racismes, xénophobie, d’expulsions, de violences  voire d’assassinat à travers le monde.

 » Ce par geste le souverain chérifien vient de donner une grande leçon de bonne gouvernance dans la gestion de ces flux migratoires qui constituent l’un des plus grands défis auxquels les Etats sont confrontés en ce nouveau millénaire », souligne le président de HSF.

Selon toujours Horizon Sans Frontières, cette nomination se justifie par le fait qu’au moment où  l’actualité migratoire de l’année 2016 est marquée par des naufrages qui déciment toute la jeunesse Africaine en quête d’ vie une meilleure, le Roi a posé un acte inédit et rassembleur en prononçant depuis  Dakar le discours de la nation à l’occasion de la  41é anniversaire  de la marche verte.

Un discours d’amour , d’attachement , d’ engagement , de vision , d’union et de leadership  pour le continent  Africain (objet de beaucoup de convoitises )  qui doit faire face aux défis de la mondialisation ,ses enjeux tels : la résilience de son économie et la préservation de ses ressources naturelles .

Enfin par cette distinction HSF Magnifie  le roi Mohammed VI qui  au-delà du titre de l’homme de l’année 2016 est aussi l’homme de ce  nouveau millénaire, le seul espoir capable d’ouvrir de nouvelles perspectives de paix et de développement humain durable en Afrique et dans le monde.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles