Le combat pour la libération de Karim amorce un autre virage et le Malik devient …Malik

Après une série de meetings, de visites aux chefs religieux et traditionnels, de concertations, de rencontres de sensibilisation, plan de communication visant la libération du fils de l’ancien président Wade, le club politique Malik a amorcé un autre tournant.

Galvanisés par la confirmation de l’avis du groupe de travail de l’ONU, réitérant sa demande libération de leur leader, Karim Wade, Claire Cissé, la coordinatrice et les pro-Karim ont procédé dimanche à la Cité Djily Mbaye, à la cérémonie de lancement officiel du club politique Malik qui devient …Malik.

Oui, le Mouvement politique ‘’Macky libère Karim’’ est désormais devenu le Club Politique ‘’Majorité libérale avec Karim’’.

Campant l’objectif de ce virage amorcé, la coordinatrice du Mouvement souligne  que le Malik (profil 2016) entend inscrire son action dans la réflexion et la promotion d’une gouvernance transformationnelle, qui achèvera d’installer notre pays dans les premiers rangs des démocraties avancées avec des institutions fortes mises au service exclusif et en toute souveraineté au service du bien-être des populations.

Claire Cissé MalikDiscours Lancemeent Malik

Cette volonté, selon leur vision, passe par la réflexion et l’action visant une construction collective et solidaire d’un futur de progrès, de justice, de développement économique et social autour de Karim Meissa wade.

« Le monde change et nous devons changer avec lui.  Notre grande force est la diversité de nos membres, citoyens engagés avec des expériences et des parcours divers.  La transformation, le renouveau que nous appelons de tous nos vœux vise à enclencher un changement qualitatif au plan social et civique pour faire des citoyens des acteurs du choix politiques  et économiques de notre pays » a formulé Claire Cissé dans son discours.

Rendant un hommage appuyé au père de leur leader, elle a souligné que les acteurs ont reconnu en Maitre Abdoulaye Wade un leader à l’échelle mondiale, un grand homme d’état, un bâtisseur qui a marqué et qui continue de marquer son temps.

« Il n’est nul besoin de soutenir ici qu’il est déjà entré dans l’histoire. Karim Meissa Wade n’en fera pas moins ! » a-t-elle assuré

Faisant allusion à une proche libération de Karim, elle a aussi relever que c’est le combat mené ensemble avec constance et détermination au cours des trois dernières années,  qui a abouti incontestablement a des avancées louables dans l’atteinte de leurs objectifs initiaux ; rien moins que la libération sans condition de leur leader Karim Wade, leur seul et unique candidat à la prochaine élection présidentielle.

Référendum, le Malik vote trois fois Non ! « Le budget du référendum peut servir aux priorités et aux urgences dont souffre notre pays »

Claire Cissé a aussi indiqué ne pas perdre de vue les motifs d’indignation que beaucoup de ses compatriotes ressentent et continuent de ressentir suite à la dernière évolution de la situation politique marquée par l’annonce, au terme de quatre longues années d’attente, des prochaines élections présidentielles en 2019 au lieu de 2017.

« Le plus simple et le plus logique serait que le président démissionne et organise des élections anticipées. Le budget du référendum peut servir aux priorités et aux urgences dont souffre notre pays », s’est-elle prononcée.

« Donc Nous votons Non, Non et Non ! pour sauver notre démocratie ce nouveau développement nous impose un délai que nous n’avons pas souhaité, mais si toutefois nous devions en arriver là, il sera mis à profit pour poursuivre avec autant de détermination notre combat pour davantage nous organiser, nous implanter sur toute l’étendue du territoire et à l’international, convaincre et gagner davantage de concitoyens à notre cause. Il s’agit vous l’aurait compris de créer les conditions objectives d’un plébiscite de notre Leader Karim Wade à la prochaine échéance » a-t-elle ajouté.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles