« Le café est tellement magique qu’il peut même annuler les dommages sur le foie », ce sont des scientifiques qui l’affirment

Les avantages de café sont si nombreux qu’une nouvelle étude a révélé que boire deux tasses supplémentaires par jour fait baisser de 44% le risque de développer une cirrhose, une maladie du foie terrible provoquée par l’excès de boissons alcoolisées.

Des chercheurs de l’Université de Southampton en Angleterre ont analysé des données sur plus de 430.000 sujets et écrit que s’il n’y a toujours pas de remède pour une maladie du foie, il apparaît comme du ciel une marge pour les buveurs de café.

Par rapport à l’absence de consommation de café, les chercheurs ont estimé une tasse par jour réduit de 22% le risque de la cirrhose. Avec deux tasses, le risque chute de 43 pour cent, alors qu’il diminue de 57% pour les trois tasses et 65% à quatre tasses.

Nonobstant tout cela, beaucoup de questions restent sans réponse.

Les auteurs soulignent qu’ils ne pouvaient pas déduire quelle méthode de brassage est la meilleure, ce qui est carrément indispensable de nos jours, bien que certaines des données ne montrent pas que brassage par le filtre est mieux que de faire bouillir le café.

Les données concernent la consommation d’alcool, mais pas d’autres facteurs de risque tels que l’obésité et le diabète.

Enfin, si le café est assez miraculeux – apparemment, à la fois pour la dysfonction érectile et la mortalité,- il ne peut pas compenser les dommages causés par une vie de binge drinking ou suralimentation.

Lactuacho.com avec grubstreet.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles