Le Bissau-guinéen Jumbo Sagna voulait forcer un  »Saf-safal » avec la femme de son tuteur et finit en taule

Une scène rocambolesque et inattendue alimente les causeries à Saré Habibou, un village situé à 4o kilomètres de Kolda, où une ingratitude vicieuse a été étalée au grand jour par un Bissau-guinéen.

Son auteur s’appelle Jumbo, (une mauvaise pub pour le célèbre produit). Ce ressortissant d’un de nos proches pays voisins, ouvrier de profession hébergé par un homme qui lui avait aussi donné du travail, lui a vraiment mal rendu cette gratitude.

Pour cause, selon nos confrères du journal  »L’Obs » qui relatent l’info, Jumbo Sagna n’avait d’yeux que pour le physique bien taillé de Hawa Bâ, la femme de son patron.

Murissant certainement un mauvais coup pour satisfaire ses désirs malsains avec elle, il guettait les va-et-vient de son patron.

Une occasion à lui offerte , il s’engouffre dans la chambre de la femme de  celui-ci et lui propose une partie de  »gym » sur le lit. Ce que la dame refuse et des cris et propos malsains s’en suivent, rameutant les villageois.

Devant cet échec, l’homme disjoncte, retourne dans sa chambre pour se saisir de son pistolet et menace de tuer la dame. Affolée, Hawa doit sa vie vie aux cris de désespoirs qu’elle a poussés.

Cueilli par la gendarmerie, Jumbo donnera une autre version : « Hawa lui devait…600 francs CFA et refusait de les lui rendre… »

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles