L’ARTP  nage en eaux troubles

Les quotidiens reçus lundi à l’APS traitent de sujets se rapportant aux remous à l’Autorité de régulation des postes et télécommunications (ARTP) et à la politique avec notamment le réaménagement au sein du Parti socialiste (PS).

Entre le directeur général de l’ARTP, Abdou Karim Sall et le collège de régulation, ‘’c’est la guerre !’’, relève Le Témoin au quotidien qui écrit que la crise ‘’a atteint une ampleur telle que le collège a refusé de voter le budget de l’autorité, la condamnant en quelque sorte à la paralysie’’.

‘’L’ARTP est dans l’impasse’’, titre L’Observateur. ‘’Le collège de surveillance rejette le budget 2015. A l’origine, (il y a) des problèmes de gestion et de prérogative (…)’’, explique le journal.

 »A l’origine de ce rejet du projet de budget, synonyme de blocage de la structure, une volonté prêtée à Abou Abel Thiam (président du collège) de faire payer à Abdou Karim Sall sa propension à toujours poser des actes sans s’en référer à l’autorité qu’incarne le Collège des délégués », souligne L’Observateur.

En conflit ouvert avec le DG Abdou Karim Sall, ‘’le collège dénonce la Sall gestion’’, relève Le Quotidien. Selon le journal, ‘’l’ARTP fonctionne actuellement sans budget. Celui présenté par le DG Abdou Karim Sall a été rejeté par le collège de régulation, l’institution suprême. Ce qui n’est que la suite logique d’un conflit qui a abouti à la dénonciation du DG par le collège auprès de Macky Sall’’.

Source APS

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles