L’ancien Directeur du COUD nommé ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche : ce qui dérange dans la nomination de Cheikh Oumar Hann’

Cheikh Oumar Hann nommé ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche, les réactions ont fusé de partout

Cité dans plusieurs affaires louches, l’homme qui remplace Mary Teuw Niane heurte le moins que l’on puisse dire la vision « d’une gestion sobre et vertueuse ».

C’est que beaucoup ramènent au gout du jour est est le Rapport OFNAC 2016 qui a  mentionné à sa page 70 une grave recommandation /

C’est celle-ci: « Recommandation 5: Relever de ses fonctions, le Directeur du COUD ‘Cheikh Oumar Hann’ pour entrave à l’exécution normale d’une mission de vérification et prendre toutes les mesures utiles pour qu’il ne lui soit plus confié la responsabilité de diriger un organisme public. »

C’est le moment où l’homme n’a pu se laver de plusieurs soupçons de détournement et d’une très mauvaise gestion.

Selon d’autres sources, il a été aussi épinglé en 2018 par l’Armp (Autorité de régulation des marchés publics) pour un scandaleux gré à gré dans la gestion et l’exploitation des restaurants universitaires Claudel-Esp, Ensept, Bloc Isfar-Ense-Cmrt-Ufr Santé-Hotel du Rail, Ziguinchor et Ept Thiès.

Peut-être qu’il s’est bien assagi…

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles