Lancement de la 24é FIDAK : La facilitation des échanges et l’intégration régionale en leitmotiv

Le commerce mondial a ses exigences et l’Afrique pour y faire face devra d’abord relever le défi d’intégration et la facilitation des échanges sur son sol. C’est le pourquoi du thème choisi cette année 2015, pour la 24é édition de la Foire Internationale de Dakar.  

Alioune Sarr, le  ministre du commerce, du secteur informel, de la consommation et de la promotion des produits locaux, qui présidait le lancement de la 24iéme  FIDAK,  hier vendredi 23 octobre 2015, a salué le choix porté sur le Cameroun, (après le Nigéria l’année dernière) qui illustre la continuité dans la voie de l’intégration que le Sénégal s’est tracé.

C’était en présence de l’ambassadeur du Cameroun au Sénégal, Jean Koe Ntongo, du DG de l’économie te de la programmation des investissements publics du Cameroun, M. Dieudonné Bandama, Chef d’une importante délégation camerounaise, M. Cheikh Ndiaye DG du CICES,  des représentants du patronat sénégalais et d’autres acteurs économiques.

Connue pour être une des plus régulières activités économiques majeures de l’agenda des opérateurs aussi bien nationaux qu’étrangers depuis plus de 40 ans, la FIDAK de l’année dernière avait battu la record avec un nombre jamais atteint de plus de 500 000 visiteurs.

Cette édition 2015 avec comme pays invité d’honneur  le Cameroun (dont une forte délégation séjourne à Dakar  du  19 au 25 octobre), se tient du 05 au 20 décembre sous le thème : « facilitations des échanges et développement  régional : défis et opportunités ». Elle se veut un des jalons de la professionnalisation du secteur commercial africain.

C’est d’ailleurs une des raisons du choix porté sur le Cameroun (voir article-Raisons et opportunités d’’un choix), ce pays bilingue d’Afrique centrale dont certaines potentialités ont été présentées par son ambassadeur résidant à Dakar.

Le D.G du CICES a exprimé son espoir d’une saisie des opportunités, à travers les échanges, les rencontres B2B  entre les acteurs économiques, y compris le secteur informel sénégalais qui trouvera allègrement son compte dans ces rencontres annuelles de la FIDAK.

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles