« L’ami des opposants radicaux », Abdoulaye Daouda Diallo, s’était fait arnaqué par de faux « Mbacké-Mbacké »

Abdoulaye Daouda Diallo s’est avoir. Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique a effet versé la somme de 500.000 Francs Cfa à des individus qui se faisaient passer pour des petit-fils de Serigne Touba.

Et même si le ministre, qui peut être ne sait même pas qu’il s’est fait tromper n’a pas porté plainte, une des victimes de la bande, sans doute, un parmi tant d’autres, a eu elle à le faire. Et l’affaire a atterrie hier à la barre du Tribunal des flagrants délits de Dakar.

Selon le journal « Les Echos », tout a commencé avec un petit sms. En effet c’est après avoir réussi à avoir le numéro du ministre, les malfaiteurs (une dame du nom de Maïmouna Ndiaye, âgée d’une cinquantaine d’années, son fils Ousmane Sarr et un certain Mame Thierno Ndiaye, considéré comme le cerveau) ont envoyé simple un Sms au premier policier du Sénégal.

Dans  leur texto, les malfaiteurs écrivent: “Bonjour M.Le ministre, c’est moi Mame Thierno Mbacké Ibn Serigne Saliou Mbacké Ibn Serigne Abdou Lahat Mbacké. Je suis avec ma tante Sokhna Maï Mbacké Ibn Serigne Saliou Mbacké. Nous voulons que vous nous receviez au plus vite…”. Suffisant pour que Abdoulaye Daouda Diallo les appelle et leur accorde une audience.

Rendez-vous est pris à la place Washington, dans les locaux même du ministère de l’Intérieur, poursuit le confrère. Arrivés sur les lieux, l’un des malfaiteurs, Ousmane Sarr descend de la voiture et appelle les passants à venir saluer la “fille” de Serigne Saliou Mbacké. L’Opération de charme réussie, ils pouvaient franchir tranquillement le portail du ministère, sans contrôle.

Après quelques minutes de discussions, Abdoulaye Daouda Diallo leur remet une enveloppe de 500.000 Fcfa. Ce deal passé, la dame Maimouna Ndiaye qui s’est présentée au ministre comme étant la fille de Serigne Touba, sans doute envahit par la peur et le chagrin, décide de balancer le sieur Mame Thierno Ndiaye et du coup s’en sortir avec son fils.

C’est dans ces circonstances qu’ils ont tendues un piège à celui qui se faisait passer pour le fils de Serigne Saliou Mbacké Ibn Serigne Abdou Lahat Mbacké. Celui-ci sera par la suite arrêté.

Cuisiné par les policiers, l’homme passe aux aveux et mouille Maimouna Ndiaye et son fils Ousmane Sarr. Ils seront à leur tour arrêtés. Présentés hier aux juges du tribunal des flagrants délits de Dakar, Mame Thierno Ndiaye a reconnu les faits alors que Ousmane Sarr et sa mère ont cherché à les nier. Au terme du procès, le tribunal a décidé de surseoir à sa décision jusqu’au 27 décembre prochain.

 

Source Jotay.net avec Les Echos

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles