La transhumante Awa Kudu Ndiaye privée de parole par les femmes de Benno, en voici les raisons…

La scène est assez insolite pour ne pas être relayée, elle donnera à coup sûr de quoi jacasser à ses détracteurs. Awa Ndiaye, ou Awa Kudu selon certains, l’ancienne ministre de la Femme sous Wade nouvellement apériste, a été privée de parole lors de la conférence tenue hier par les femmes de Benno.

Sur les images montées sur la TFM on pouvait la voir,même si c’est pendant quelques secondes, se disputant le micro avec ses camarades.

Mais en lisant le ‘’Populaire’’, on comprend mieux la réaction de ces femmes.

Hier, lors de la conférence de presse des femmes de Benno bokk yakaar, non seulement elle est venue très en retard, mais elle a dérangé tout le monde au point que les gens étaient obligées de se retourner pour voir ce qui se passe exactement, nous dit le journal.

C’est là qu’une femme tenant une chaise a dit, « c’est Awa Ndiaye ».

Son objectif était de s’asseoir devant alors que la salle était pleine à craquer et après l’avoir fait, elle n’a même pas pris le temps de s’excuser du dérangement.

Ses nouvelles camarades ne pouvant rien faire se sont juste contentées de patienter le temps qu’elle s’installe pour continuer.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles