La Taupe de Karim Wade reste en prison, le juge refuse la liberté provisoire à Abou Adolphe Dia

La Chambre d’accusation de la Cour d’appel de Dakar a refusé d’accorder la liberté provisoire au jeune électrotechnicien de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (CREI), Abou Adolphe Dia, soupçonné d’être la taupe de Karim Wade. Les juges ont en effet, confirmé hier jeudi 18 juin 2015, l’ordonnance de refus de mise en liberté provisoire rendu par le juge du 2ème cabinet d’instruction.

Abou Adolphe Dia a été placé sous mandat de dépôt depuis le 9 mars dernier. C’était au moment où la CREI était en train de délibérer sur l’affaire Karim Wade.

Soupçonné d’être la taupe de Karim Wade, il lui est reproché d’avoir enregistré les délibérations pour les communiquer à Me Seydou Diagne. Des accusations que l’avocat et l’inculpé ont niées

N’empêche qu’Adolphe a été inculpé pour association de malfaiteurs, corruption, concussion, atteinte à l’administration de la justice, cession abusive de données, collecte de données informatiques et collecte frauduleuse de données personnelles.

Source ‘’EnQuête’’

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles