La France comprendra que Macky est dans l’erreur et prendra ses distances

Le Sénégal est indivisible et  l’église Catholique avait déjà interpellé Macky Sall pour lui rappeler la politique ne se résume pas seulement a des règlements de compte. Quand on apprend que la France par ses services secrets a fait des sondages sous l’anonymat auprès des Sénégalais c’est pour mieux voir à quel moment lâcher Macky Sall.

La France avait beaucoup misé sur Macky Sall en 2012.

Voyant ses intérêts économiques menacés par le contrôle de l’investissement de pays non francophones. Elle espérait avec l’arrivée de Macky Sall au pouvoir reprendre le contrôle et réentendre son influence économique sans provoquer de risques conflits ethnico politiques comme c’est souvent le cas dans certains pays francophones en Afrique.

En se rendant compte qu’elle est dans l’erreur en laissant trop faire Macky Sall et son régime. Elle a compris qu’il y a un danger populaire qui risque de naître et compromettrait définitivement ses intérêts politiques et économiques acquis depuis des générations au Sénégal.

En clair la France qui finira par accepter que Macky Sall et son régime sont dans l’erreur politique décidera au moment venu de prendre ses distances. Pour le moment elle joue un jeu par l’utilisation d’un sujet politique pour au maximum reprendre la main sur ses intérêts économiques

Pour comprendre l’utilisation du sujet politique,  il faut se rappeler au lendemain de la victoire de Macky Sall en 2012. Le président sénégalais fraichement élu et un ballet de ministres ont débarqués à l’Elysée sous invitation de l’ex président Nicolas  Sarkozy comme cette expression la République des idiots.

Cette fois-là  c’était toute la République du Sénégal sous le régime de Macky Sal…de la France. La France a toujours son pré carré en Afrique pour maintenir ses intérêts stratégiques et ceci grâce à des accords de coopération militaires et économiques lui permettant d’avoir un contrôle sur ses anciennes colonies et avec Macky Sall comme président, les français ne pouvaient pas trouver mieux.

Mais les sondages commandités par les services secrets français ont montré une impopularité grandissante du personnage politique incarné par Macky Sall et son régime. C’est la façon dont son régime s’emploie à faire de la politique qui est à l’origine de cette impopularité.

C’est un danger pour leurs compatriotes et elle est plus que nuisible sur les liens  qui unissent le Sénégal et la France d’abord par l’histoire et ensuite par sa politique.

 Jon Birahim

cadre libéral PDS France

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles