La femme enceinte enlevée à Thiès, libérée à Saint-Louis après un paiement d’une rançon

Fin de suspense et tout est bien qui finit bien ! L’affaire qui semble une première au Sénégal a connu une fin heureuse. La dame Kébé Samb, qui a été enlevée à Thiès alors qu’elle se rendait chez son gynécologue, a été finalement retrouvée à Saint- Louis, après le versement de la rançon de 200.000 Fcfa.

Selon ses proches, sa sœur, vivant en France et actuellement en vacances au Sénégal, a envoyé l’argent par wari vers 16 heures, après le rejet de la première tentative. Les ravisseurs ont retiré la somme et libéré la femme qui renseigne, qu’elle était gardée dans les environs de la gare routière, nous apprend ‘’L’As’’.

Libérée aux environs de 21 heures, elle a marché dans la pénombre jusqu’à rencontrer des passants qui lui ont signifié qu’elle était dans les environs de la gare routière de Saint-Louis.

Selon nos confrères, c’est ainsi qu’elle a joint son mari au téléphone qui a aussitôt pris la route de Saint-Louis, accompagné par des amis. Et ils ont pu la récupérer et toute une famille qui baignait dans une ambiance de deuil, a poussé un ouf de soulagement.

L’As rappelle que Kébé Samb, femme mariée, enceinte de 5 mois, a été enlevée à l’aube du mercredi 9 novembre, alors qu’elle se rendait au cabinet de Dr Pape Amadou Ndiaye à Thiès, aux fins de faire une échographie prescrite par la sage-femme.

Elle était à bord d’un taxi, mais elle a déclaré avoir été contrainte à monter dans un véhicule 4X4, à bord duquel se trouvaient une personne d’âge assez avancé, un jeune et une femme. Durant toute la journée, elle était joignable sur son téléphone portable et ses ravisseurs réclamaient l’envoi d’une somme de 200.000 Fcfa contre sa libération.

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles