La DIC met fin à une débauche à grande échelle dans deux auberges coffrant 35 personnes

C’est la fin d’un commerce lucratif d’un commerce du sexe dans deux auberges logés aux quartiers Soprim et Golf Océan.

La Direction des investigations criminelles est passée par là, interpellant 35 personnes, dont des gérants, des prostituées pour proxénétisme et usage de faux billets de banque.

D’après ‘’L’Obs’’, deux réceptifs avaient été transformés en de  véritables maisons closes, abritant des prostituées tout âge confondu et de diverses nationalités.

Les chambres étaient réservées des semaines durant pour des passes qui varient entre 3000 et 5 000 FCFA.

Les gérants ont été coffrés pour défaut de licences, certaines prostituées pour défaut de carnet sanitaire et d’autres individus pour proxénétisme.

Ils ont été déférés au parquet hier mercredi.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles