Koungheul : deux blessés légers lors d’un affrontement entre gendarmes et conducteurs de motos Jakarta

Deux blessés légers ont été enregistrés, samedi, lors d’un affrontement entre les gendarmes et des conducteurs de moto Jakarta. 

 

L’agence de presse sénégalaise (APS) nous apprend que durant presque quatre tours d’horloge, les manifestants ont brûlé des pneus, saccagé des kiosques et des infrastructures commerciales situées le long des artères de la commune de Koungheul.
’’Un manifestant et un gendarme ont été légèrement blessés’’, a confié à l’APS une source hospitalière, précisant que le manifestant a été blessé par une grenade lacrymogène et le gendarme par les jets de pierres.
Les conducteurs de moto-taxis communément appelés Jakarta manifestaient contre l’application les nouvelles mesures qui régissent la conduite des engins à deux roues.
Ils ont également tenté de barrer la route nationale et d’attaquer la brigade en lançant des pierres. Une source sécuritaire a assuré qu’’’aucun dégât matériel n’a été constaté’’ au sein de cette infrastructure.
En réaction, les éléments de la gendarmerie de Koungheul appuyés par ceux de Kaffrine ont pu rétablir l’ordre en dispersant la foule. Ils ont également procédé à des arrestations.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles