Kolda/Anthropophagie Il voulait se tailler une réputation de marabout –guérisseur et écope de deux ans ferme

L’affaire d’anthropophagie qui tient en haleine la région de Kolda, depuis des semaines, vient de connaître son épilogue. Hier, le marabout Thierno Mamoudou Diallo a été condamné à deux ans d’emprisonnement ferme, par Tribunal de Grande Instance de Kolda. Il a aussi écopé d’une amende de 10 000 francs CFA réclamée par la partie civile. Son matériel de travail a été confisqué par le tribunal.

A sa sortie de prison, Thierno Mamoudou Diallo sera interdit de séjour au Sénégal pendant 10 ans.

Âgé d’une quarantaine d’années et résidant à Sinthiang Bidji, région de Sédhiou, le Bissau guinéen jouissait dans la région d’une solide réputation de grand marabout capable de soulever des montagnes.

Lors de son procès, il s’est avéré que Thierno Mamoudou Diallo utilisait les nouvelles technologies pour monter des scénarios dans lesquels il utilisait des personnes très connues.

Les accusant d’anthropophagie et de mangeurs d’hommes. Dans lesdites productions qui circulent dans la ville, on entend des voix traiter ces individus connus d’anthropophages, dans le seul dessein de passer aux yeux des populations du Fouladou et du Pakao pour un grand marabout capable de démystifier les sorciers.

Dans l’enregistrement qui a fait de lui une icône et qui, en même temps, lui vaut cette condamnation, l’histoire se déroule dans le village de Saré Djimby, région de Sédhiou. On entend des voix confesser des actes de sorcellerie.

Les supposés protagonistes ont saisi les gendarmes de la brigade de Sédhiou, le 17 juin dernier, pour mettre fin à ses allégations mensongères. Il a été déféré au parquet le 20 juin dernier. Hier, il a donc été reconnu coupable de charlatanisme, de diffamation susceptible de trouble public et d’escroquerie.

Source ‘’Enquêteplus’’

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles