Kolda Une collégienne de 16 ans accouche, efface les traces et jette son nouveau-née dans une fosse septique

Il y a un mois, dans le village de Médina Samba, une localité située dans la commune de Médina Chérif, département de Kolda, une  jeune collégienne, T. Baldé, a accouché d’un bébé de sexe masculin, aux environs de 4 heures du matin, après neuf mois de grossesse.

Ensuite, croyant avoir effacé toutes traces de l’accouchement, elle a eu le mauvais réflexe de jeter le nourrisson vivant dans une fosse septique, avant de regagner tranquillement sa chambre.

Au petit matin, des traces de sang ont été découvertes sur la véranda par les locataires de la maison qui ont avisé Diénaba Seydi, la tante de la mise en cause. La collégienne fut soumise à un interrogatoire serré.

Ensuite, elle a été conduite manu militari au poste de santé de Diaobé. Là-bas, la sage-femme a constaté que la jeune fille venait d’accoucher. C’est ainsi que l’infirmier chef de poste a saisi la gendarmerie de ladite localité.

Les éléments du commandant Saliou Thiaw, en compagnie des sapeurs-pompiers de Kounkané, se sont rendus au poste de santé, puis au village de Médian Samba au domicile de Hamidou Baldé, père adoptif de la prévenue. La descente sur les lieux a permis d’extirper de la fosse septique, la dépouille du nourrisson.

Baldé, élève en classe de 3e au CEM  de Médina Chérif et âgée de 16 ans, a été arrêtée, puis conduite au parquet de Kolda, avant d’atterrir dans les locaux de la Maison d’Arrêt et de Correction de Kolda où elle médite sur son sort, en attendant d’être jugée.

Source enqueteplus.com

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles