Kolda : accusés d’être responsables d’une manifestation interdite, trois enseignants arrêtés à Coumbacara

Une marche organisée vendredi 14 septembre à  Coumbacara,  chef-lieu de commune par des jeunes  qui réclament des infrastructures socio de bases ainsi que l’arrêt de la coupe abusive du bois, s’est mal terminée.

Selon nos confrères de iGFM qui partage l’info, trois enseignants ont mis été aux arrêts vendredi 14 septembre par des éléments de la brigade de gendarmerie de Kolda, à Coubacara, cela après avoir pris part à une marche non autorisée par l’autorité administrative.

A en croire, leurs interlocuteurs, après avoir battu le macadam, du rond-point à l’entrée du village jusqu’à la maison communautaire, ces jeunes qui venaient de braver l’interdiction de leur manifestation par l’autorité administrative, se sont dispersés.

Mais quelques instant après, plusieurs d’entre eux, ont été interpelés par les forces de l’ordre. A l’arrivée trois seulement tous des enseignants considérés comme les responsables de la manifestation interdite, ont été arrêtés par la gendarmerie de Kolda. Ils seront présentés ce lundi matin devant le procureur de la République auprès du tribunal de grande instance de Kolda.

 

Oumou Khaïry NDIAYE
à lire

Autres Articles