Kébémer : des professeurs et instituteurs membres du SELS/Authentique déplorent le non-paiement des indemnités de correction du Bac 2017

Malgré un patriotisme affiché et la volonté réaffirmée de servir l’école Sénégalaise, les militants du SELS/Authentique de Kébémer n’ont pas manqué d’exprimer des inquiétudes à l’approche des épreuves du Bac.

Un mois sépare les candidats de la session  normale du baccalauréat de 2018 et pourtant ça craint toujours. Car d’après nos confrères de www.lougawebmedias.com, des professeurs et  instituteurs se sont signalés pour déplorer le non-paiement des indemnités  de correction du BAC de l’année 2017.

Les syndicalistes au cours d’une rencontre avec la presse ont souligné fortement que «  ce qui devait être une exception est érigé en règle avec  des accords et des protocoles signés mais jamais respectés à date échue ».

Le porte-parole du jour, Mouhamed Gningue, chargé du suivi des programmes de formations, de reclassement et d’exécution des engagements des services en charge de la gestion du BAC rappelle qu’une motivation est indispensable pour l’organisation générale de ce diplôme tant recherché.

Aors que parents et candidats, investissent beaucoup pour l’obtention de ce sésame vers les études suéprieures.

Selon l’interlocuteur de nos confrères, « curieusement, les collègues de Louga et de Linguère ont déjà perçu ce qui leur était dû ».

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles