Kaolack Une bande à la voiture 4×4 irrite les populations qui décident de se faire justice

L’insécurité semble étendre ses tentacules partout à l’intérieur du pays. A Kaolack, les habitants de certaines localités victimes d’acte de vol à main armée, las d’attendre la réaction des autorités pour mettre à ce grand banditisme, ont décidé de prendre leur destin en main.

Selon des témoignages unanimes, ces malfrats qui font une bande de plus d’une douzaine, écument et violentent sans aucune pitié les populations.

Plusieurs cas de braquage ont été signalés, mais à ce jour sans aucune suite.

En réunion à Kawdi, les populations devant cette facilité avec laquelle ces malfrats opèrent, faisant même des morts, n’hésitent à accuser des autorités de les protéger.

A Wakhi Ngouna comme dans d’autres localités, selon les témoignages, ces malfaiteurs en 4X4 ou des fois en charrette auraient fait plus d’une dizaine de morts.

Les populations de ces localités ont décidé de ne plus livrer un ou des malfrats pris, mais de se faire justice en tuant désormais quiconque sera arrêté.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles