Kaolack Un jeune élève de 19 ans retrouvé mort, ligoté dans une maison en construction

Mame Boubou Touré, élève, conducteur de taxi-moto à ses heures perdues, est mort dans des conditions atroces. Il a été retrouvé, il y a deux jours dans les chantiers d’une maison ligoté et en état de décomposition.

Le jour de la Tabaski, il avait repris service après le sacrifice, pour gagner son pain. C’est dans ces circonstances, nous dit  »L’Obs »,  qu’il aurait été abordé par un passager, qui selon ses dires, se rendait au village de Palado situé à quelques kilomètres de la capitale arachidière.

Avant l’arrivée à destination, il sera agressé, (pour le moment on ne sait dans quelles conditions), ligoté et abandonné dans cette demeure en chantier.

Sa famille, quatre jours durant, vivra dans une grande inquiétude, sans aucune nouvelle de son fils. Ligoté, sans eau, ni nourriture, c’est dans ces conditions atroces que Mame Boubou perdra la vie.

Après de multiples recherches, son corps sans vie sera découvert dans un état de décomposition avancée. Il sera, après constat et formalités d’usage, enterré dans le cimetière le plus proche.

Momar Diack SECK
à lire

Autres Articles