Kaolack Un danger public nommé « Moto Jakarta » présent dans plus 70% des accidents de la circulation

Sur les 389 accidents de la circulation enregistrés du 1er janvier au 30 septembre 2016 par la centre de secours de la 31eme compagnie des sapeurs-pompiers de Kaolack, 70, 43% impliquent des motos Djakarta, a indiqué, dimanche, le lieutenant Arouna Diallo.

’’Nous avons 274 (70,43%) accidents causés par les cyclomoteurs appelés +motos Djakarta+ et 115 accidents impliquant des véhicules’’, a précisé M. Diallo dans un entretien accordé à l’APS.
’’Le centre de secours de Kaolack a avec autant d’accidents réalisé 494 sorties dans la période du 1er janvier au 30 septembre 2016 et a relevé 1.154 victimes sauvées et 18 décès’’, a-t-il ajouté.
M. Diallo a appelé les conducteurs des motos Djakarta au respect du port de casque de sécurité, du code de la route, mais aussi à éviter d’être à trois sur une mobylette.
En outre, il a déploré le manque d’immatriculation des motos Djakarta, avant d’appeler les autorités compétentes à y remédier pour plus de sécurité.

Cela permettra aussi de faciliter l’identification des conducteurs impliqués dans des accidents.

Source Aps

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles