Kansas Un groupuscule projetait de faire exploser un camion près d’un camp de refugiés somaliens

Trois membres, d’un petit groupe de miliciens qui se fait appeler «les croisés», ont été accusés de complot visant  des centaines d’immigrants musulmans somaliens vivant au Kansas. 

Curtis Wayne Allen, 49 ans,  Patrick Eugene Stein, 47 ans; et Gavin Wayne Wright, 49 ans, sont accusés de complot en vue d’utiliser une arme de destruction massive dans Garden City. La police soutient que «les croisés» ont épousé le type citoyen souverain, anti-gouvernemental, avec des croyances extrémistes antimusulmanes et anti-immigrantes.

Les suspects avaient prévu de faire exploser des camions piégés autour d’ un petit complexe d’appartements où environ 120 résidents somaliens vivent, selon la plainte.

Le complexe abrite également une mosquée. Les procureurs ont aussi déclaré que les hommes parlaient d’attaquer quelques – unes des églises de la région qui ont contribué à régler le cas des réfugiés et les ont aidés à trouver un emploi à Tyson Foods, l’entreprise de conditionnement de la viande qui a attiré une population diversifiée d’immigrants dans la région.

Alors que Hillary Clinton a condamné la complot « très inquiétant », Donald Trump ne s’est pas encore se prononcer sur la question et il n’a pas retenu l’attention des médias grand public. Plusieurs intervenants ont affirmé que l’intrigue était centrée sur les musulmans.

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles