Justice : réchauffement climatique pour le prêcheur Taïba Socé

Taïb Socé risque gros à la suite du procès en appel de l’affaire de l’escroquerie à l’or pour laquelle il avait été pourtant relaxé.

En première instance là où ses co-accusés avaient écopé de 5 ans de prison,  dont 3 ferme, lui il avait bénéficié d’une décision favorable.

Selon actusen.com, si le juge suit le Parquet dans ses réquisitions, Taib Socé risque de retourner en prison pour cinq années.

En effet, le parquet général s’étonne que le prêcheur se soit retrouvé libre au bout de son procès.

Le Substitut général a ainsi requis une peine de 5 ans de prison ferme contre Taïb et ses deux co-prévenus, tous jugés par défaut.

Le délibéré est fixé au 31 août, nous dit Sud Quotidien.

Dieyna SENE
à lire

Autres Articles