Justice L’imam Ibrahima Sèye perd son procès en appel, sa peine corsée

Jugé en première instance et condamné à un an de prison, l’imam Ibrahima Sèye a eu la mauvaise idée  de faire appel du procès. En effet, la Cour d’appel de Dakar qu’il avait saisie en appel vient de revoir à la hausse sa condamnation, en lui infligeant une peine de 30 mois dont 24 ferme.

Entre-temps, le président de la République, Macky Sall, avait jugé «trop clémente» la peine d’un an infligée à l’imam Ibrahima Sèye, par le Tribunal de grande instance de Kolda, pour «apologie du terrorisme», «incitation à la désobéissance militaire» et «intolérance religieuse».

Interrogé par Rfi, le chef de l’Etat avait déclaré, hors de nos frontières, que «si cela ne tenait qu’au gouvernement, il allait purger beaucoup plus que ça».

source walfgroupe.com

Pape Ismaïla CAMARA
à lire

Autres Articles