Justice : Licenciés pour avoir refusé de livrer de la bière, deux chauffeurs musulmans gagnent 240 mille dollars

Un jury a attribué 240 000 $ à deux hommes de confession musulmane qui avaient porté plainte pour avoir été virés d’une entreprise de camionnage de l’Illinois suite à leur refus de livrer de la bière.

Le juge Morton a conclu que Star Transport Inc. basé dans l’Illinois a violé les croyances religieuses de Mahad Mohamed Abass et Abdikarim Hassan Bulshale.

Un procès pour déterminer s’ils avaient droit à des dommages et intérêts s’est terminé le 20 Octobre avec  l’arrêt rendu par un jury.

Un procès intenté en 2013 par  Equal Employment Opportunity Commission des États-Unis a noté que les hommes ont été licenciés en 2009 après qu’ils ont décidé de ne pas délivrer de l’alcool parce que c’était contre les valeurs religieuses que les musulmans pratiquent.

Pour les musulmans dévots, consommant ou même d’être à proximité de l’alcool est interdit.

L’EEOC a fait valoir que la société aurait pu facilement réaffecter les deux agents qui sont de nationalité somalienne. L’entreprise avait reconnu sa responsabilité plus tôt cette année.

James Shadid, le juge en chef de district américain avait tranché en faveur de la Commission en Mars, après avoir vu la compagnie reconnaître sa responsabilité.

«Ceci est un résultat évident. Étoile Transports a omis de fournir une formation sur la discrimination à son personnel des ressources humaines, ce  qui a conduit à des résultats catastrophiques pour ces employés. Ils ont subi une injustice réelle qui devait être rectifiée », a déclaré June Calhoun, un des avocats de la Commission, dans un communiqué.

«Par ce verdict, le jury a remédié à l’injustice en envoyant des messages clairs à Star Transport et d’autres employeurs qu’ils seront tenus responsables de leurs pratiques illégales ».

La commission avait essayé de travailler avec Star Transports sur la question un an avant que la poursuite ne soit déposée, indiquent les dossiers judiciaires.

Le hic est qu’on ne sait pas pour le moment si les deux ex employés vont obtenir cet argent, rapporte le Journal Peoria Star, car Star Transport a fait faillite un peu plus tôt cette année.

Dans la même veine en Juin, la Cour suprême a décidé qu’une structure dénommée Abercrombie & Fitch avait discriminé une femme musulmane qui portait un foulard, ce qui selon eux ne correspondait pas avec leur code vestimentaire, rappelle le New York Times.

Cette femme, Samantha Elauf avait reçu 20 000 dollars, décision prise par un précédent jury.

dailymail.co.uk

 

Fara Michel DIEYE

Rédacteur

Fara Michel DIEYE

Co-fondateur du site Lactuacho.com, Fara Michel DIEYE jouit de plus de 18 années d’exercice dans la profession du journalisme et de la communication. Il a été notamment Rédacteur en chef du site d’information Dakaractu.com et de l’hebdomadaire Espace Magazine, et Directeur de la Rédaction du Quotidien Rewmi et de l’hebdomadaire économique Ecofi. En savoir plus >>

à lire

Autres Articles